Evènements

Comment participer à la fête de la musique ?

La fête de la musique est un événement musical célébré chaque 21 juin. Initié en France par Joel Cohen en 1976, elle est désormais fêtée dans de nombreux pays comme l’Espagne, avec la Fiesta de la musica, l’Italie avec Festa della Musica et les pays anglophones, le World Music Day. Chaque année, cet événement réunit des milliers de personnes, spectateurs et musiciens à travers le monde. C’est une occasion de redécouvrir non seulement la musique sous toutes ses formes, mais est également une opportunité pour les musiciens amateurs de se produire et de prendre part à cette célébration.

Les caractéristiques de la célébration

La fête de la musique est une fête qui rassemble en une journée des centaines de personnes spectateurs et musiciens. Durant la célébration, des concerts sont organisés un peu partout dans une localité. Il s’agit habituellement de scènes improvisées qui ont pour but de faire découvrir la musique aux spectateurs.

La fête de la musique est une occasion pour les musiciens de se produire sur scène dans un cadre spécifique et en tant que bénévoles. En effet, une charte internationale stipule que toutes les activités dans le cadre de la fête de la musique doivent être gratuites et accessibles à tous les participants. C’est le cas dans toutes les villes où a lieu la célébration. Cependant, des règles régissent le déroulement des activités artistiques ainsi que les conditions pour participer à l’événement, en particulier, en tant que musicien.

Les étapes à réaliser pour participer

Même si les activités en général revêtent un caractère improvisé, des organisations doivent être entreprises pour garantir leur bon déroulement. Les groupes professionnels sont souvent contactés par les organisateurs afin de jouer sur une scène spécialement conçue.

Par contre, pour les musiciens amateurs qui veulent se produire, il est indispensable de passer par plusieurs étapes. Les préparatifs doivent se faire plusieurs jours, voire plusieurs semaines avant la date de l’événement.

Choisir le lieu

Pour les artistes amateurs, selon les localités, il peut ne pas y avoir de scène où se produire. Dans ce cas, il est indispensable de mettre en place une scène improvisée. Dans une localité, les meilleures scènes restent les cafés, les restaurants, les bars en plein-air et les petits commerçants.

Il est également possible de choisir un parc, un jardin ou un lieu privé pour se produire, en respectant un certain niveau de sonorité et les horaires de fermetures. Pour une propriété privée, il est obligatoire de demander l’autorisation du propriétaire

Découvrez le top 6 des meilleurs festivals de musique.

Fournir votre électricité

La source d’électricité est l’un des problèmes majeurs pour les scènes improvisées. De nombreuses options s’offrent à vous dans ce cas.

  • Le groupe électrogène :optez pour un modèle silencieux pour ne pas gâcher la sonorisation.
  • Vous pouvez également demander à vous raccorder aux alentours avec l’autorisation des propriétaires.

Les horaires des événements

Les festivités ont habituellement lieu dans la nuit du 21 juin jusqu’à minuit, ou à 2 heures du matin, le week-end. Durant le déroulement des animations, il est fondamental de respecter l’ordre et surtout le niveau sonore pour ne pas déranger le voisinage.

Les autorisations

Il est indispensable de déclarer vos intentions à la préfecture de police en charge de la sécurité publique. Celle-ci fera ensuite suivre votre demande à la Mairie de la ville qui est responsable de la gestion des espaces publics.

La déclaration et la demande d’autorisation est un document en ligne que vous devez télécharger et remplir, avant de le remettre aux autorités compétentes.

Il est important de réaliser les démarches le plus tôt possible pour pouvoir anticiper les éventuels refus des autorités. En effet, la demande peut être rejetée pour des raisons de sécurité publique et de tranquillité. De même, la Mairie peut également proposer un déplacement si la localité est occupée ou n’est pas adaptée à l’événement.

Vous pourriez également aimer...

1 commentaire

  1. […] signifie le rythme du monde. Un festival international de musique de mots destiné à promouvoir l’image et la culture du Maroc. Généralement, les Africains […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *